Vous venez de conclure une affaire. Maintenant, que faire ?

Lorsque tout ce travail acharné que vous avez mis dans l’obtention de la vente se concrétise, vous pourriez, en tant que commercial, douter de ce qu’il faut faire ensuite. Quelques pistes qui vous aideront à maintenir et développer cette nouvelle relation client.

  1. Tenez vos promesses 

Quel que soit le produit ou service, une fois que le client a apposé s on sceau au contrat, vous êtes engagés à fournir tout ce que vous avez promis. Il est important de reconnaître que, durant le cycle de vente, il est bien tentant d’offrir quelques « doux » avantages pour obtenir l’affaire, lesquels peuvent se retourner violemment contre vous si vous ne pouvez pas livrer. Ce qui peut durablement dégrader l’image et la réputation de l’entreprise. Conclusion : il faut toujours tenir ses promesses.

2. Remerciez 

Vous connaissez l’étiquette professionnelle consistant à envoyer une lettre de remerciement à un employeur potentiel après un entretien d’embauche ? La même chose s’applique ici avec les clients. En remerciant le client pour son choix, vous ajoutez une touche personnalisée qui fait défaut à tant d’entreprises. Un petit  » merci  » vous permettra de marquer des points avec ce client, qui est maintenant plus susceptible de revenir vers vous lorsqu’il aura besoin de votre produit ou service.

3. Restez concentré 

Si vous songiez à prendre un verre pour célébrer la clôture d’une vente, vous ne seriez pas très différent de la plupart des vendeurs. Il est certes bienvenu de célébrer les succès mais  vous pourriez aller voir un autre prospect et essayer d’enchaîner avec une autre vente. Souvent, les commerciaux entrent dans une sorte de « zone » où ils peuvent signer plusieurs affaires dans un laps de temps court, simplement en surfant sur la vague de succès de la vente précédente. Beaucoup de commerciaux aguerris restent concentrés sur le closing et gardent les célébrations et autres festoiements pour le week-end.

4. Activez le référencement

L’un des meilleurs moyens de rester en vie dans le domaine de la vente est la recommandation de clients. Ce n’est généralement pas entre les mains des vendeurs, puisqu’elles circulent d’un client à l’autre. Cependant, comme vous avez une excellente réputation auprès de vos clients, vous devez leur demander directement s’ils connaissent quelqu’un d’autre qui pourrait utiliser vos services. Même s’ils ne répondent pas dans l’immédiat, ils peuvent garder une oreille attentive pour vous. 

5. Relancez un processus de vente 

Après la vente, il y aura une période de lune de miel entre le client et le produit ou le service. Ils verront ce qu’ils ont acheté en action, et nous espérons qu’il y aura des résultats tangibles  qui les rassureront lorsque nous assurerons le suivi. C’est l’occasion parfaite pour essayer de vendre à un client. Si la solution que vous leur avez fournie fonctionne à merveille, pourquoi ne pas passer au niveau supérieur ? Cependant, soyez prudent : c’est quelque chose qui doit être fait avec finesse. Essayez de vendre trop tôt après la première vente et votre client se sentira intimidé ! Essayez trop tard après la vente et vos clients pourraient ne plus être intéressés. Le choix du moment et de l’attitude est la clé de l’augmentation des ventes.

6. Obtenez des feedbacks pertinents 

Une fois la vente terminée, vous voudrez savoir comment le client a perçu votre prestation. L’une des façons les plus simples d’évaluer votre performance est d’envoyer un questionnaire détaillé à vos clients. Vous pouvez les effectuer par courrier électronique en utilisant n’importe quel site de sondage suffisant, tel que SurveyMonkey. Les données que vous recueillez seront d’une valeur inestimable pour apprendre vos forces et faiblesses dans le processus de vente. Plus vos clients sont sincères, plus le retour est exploitable. Vous pouvez également utiliser ces informations dans des témoignages de clients.

En fin de compte : 

Vous avez la vente, mais vous ne pouvez pas encore commencer à vous auto-congratuler. Après la vente, vous devez considérer la fidélisation de la clientèle à partir de maintenant, car ce client sera vôtre jusqu’à ce qu’il n’ait plus besoin de vos produits ou services. Vous devez trouver des stratégies qui vous permettront de fidéliser votre clientèle. Lorsque les clients veulent adopter votre marque, vous devez avoir les bras ouverts. Cette confiance continuera d’épanouir la relation jusqu’à ce que le client et le vendeur soient satisfaits de faire des affaires ensemble. Si vous avez une relation client solide, vos taux de rétention monteront en flèche.

 

Article librement adapté de celui de Adam Honig publié par Spiro ici

Un commentaire

  1. J’aime bien cette idée de profiter de la dynamique afin d’enchaîner les signatures, pour autant que le portefeuille d’opportunités le permette bien sûr.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s